Boxes de maternité : limiter les affections cutanées

Le couchage des truies sur une surface dure peur entrainer des affections cutanées, telles que des blessures au niveau des mamelles.Un essai en porcherie met en évidence l'impact positif des tapis caoutchouc sur la santé des truies en maternité : réduction de la fréquence lésions au niveau des trayons et des ulcères de l’épaule.

Karin Auer1 , Anna Catrin Borberg2 , Christoph Winckler1 et Christine Leeb1 ont étudié dans un élevage l'impact des tapis caoutchouc sur les affections cutanées des truies allaitantes en box de maternité. « Les truies en box de maternité passent 80% de leur temps couchées : il est donc primordial qu'elles disposent d’une surface de couchage souple et confortable, explique Anna Catrin Borberg. Les affections cutanées, telles que des blessures aux mamelles ou aux articulations carpiennes des porcelets font partie des problèmes fréquemment rencontrés en élevage. Ceci a un impact à la fois sur la performance et le bien-être animal. » Or jusqu’à présent il n’existait pas de solution adaptée permettant d’utiliser des tapis caoutchouc pour les truies, car la résistance aux morsures n’était pas au point. De nouveaux tapis caoutchoucs résistants aux morsures ont été récemment développés pour l’élevage porcin, et l'un des objectifs de cet essai en ferme était justement d'en évaluer la durabilité.

Objectifs de l’essai

Evaluation des tapis caoutchouc dans les box de mise-bas :

- impact sur les affections cutanées des truies
- évolution au cours du temps

Cheptel, équipement et méthodologie

Une exploitation, deux lots de 80 truies en lactation (quatre salles de 20 places chacune). Pour l’étude, 143 truies et leur suite (1 477 porcelets) ont été retenues.

Sol (figure 1)

Figure 1 : La configuration du dispositif expérimental (répartition des boxes d'allaitement dans les stalles).

Figure 1 : quatre salles (deux avec sol en fonte ajourée - CI pour cast-iron, en rose, les deux autres avec caillebotis plastique CP, en vert). Dans chacune des quatre salles, cinq tapis caoutchouc larges 85x125cm (RMB) en bleu foncé et cinq petits tapis caoutchouc 65x120 cm (RMS) en bleu clair ont été disposés, et 10 planchers d'origine servent de témoins.

Paramètres cliniques

Ils ont été évalués par inspection visuelle durant les trois mois de l'essai (automne et hiver) :

-    lésions de l’épaule
-    note d’état corporel (BCS)
-    boiteries
-    blessures des mamelles
-    propreté
-    longueur des onglons

1.    1er examen des truies (E1) : à l’entrée dans le box de mise-bas
2.    2ème examen des truies (E2) : après la mise-bas
3.    3ème examen des truies (E3) : avant le sevrage

Analyse statistique :

SAS 9.1 avec des tests non-paramétriques. Seuil de signification : p < 0,05

Résultats : blessures graves des mamelles (figure 2)

Figure 2: Blessures de mamelles (moyenne par truie) par type de sol (CI : grilles de fonte, RMB : tapis caoutchouc large, RMS : petit tapis caoutchouc, P : plastique) lors de l’admission des truies dans les boxes (E1), après mise-bas (E2), avant sevrage (E3).
1er examen : pas de différence entre les différents types de sols
2ème examen : la plupart des blessures surviennent sur le caillebotis plastique, moins de blessures sur le tapis caoutchouc large
3ème examen : sur les deux tapis caoutchouc, moins de blessures que sur le caillebotis plastique et les grilles de fonte

Résultats : Lésions de l’épaule (tableau 1)

 

Tableau 1 : Prévalence des lésions de l’épaule (%) en fonction du type de sol (CI : grilles de fonte, RMB : tapis caoutchouc large, RMS : petit tapis caoutchouc, P : plastique) lors de l’admission des truies dans les box (E1), après mise-bas (E2), avant sevrage (E3).
 CIRMBRMSPp
Epaules présentant des lésions E1 (%) 24 28 21 32 0,7387
Epaules présentant des lésions E2 (%) 40 19 24 32 0,2104
Epaules présentant des lésions E3 (%) 26a 6b 14b 24a 0,0035

1er examen : pas de différence entre les différents types de sols
2ème examen : pas de différence entre les différents types de sol
3ème examen : moins de blessures sur les deux tapis caoutchouc que sur les caillebotis plastique et les grilles en fonte.

Conclusion

Les tapis caoutchouc réduisent les lésions au niveau des trayons et les ulcères de l’épaule des truies durant leur lactation.

Nous remercions Kraiburg Elastik GmbH, qui a fourni les tapis, et tout le personnel impliqué dans l’exploitation pour son accueil et sa disponibilité à prendre part au projet.

[1 Département des systèmes d’agriculture durable, division des sciences de l’élevage

[2 Kraiburg Elastik GmbH

Vos commentaires
Laisser un commentaire >> Aucun commentaire
ORKA Slalom
Mixeur permettant de brasser toutes les fosses slaloms.
Plus de détails

Softbed LongLine
Le matelas TOUT EN UN, pente et bord sont intégrés dans le tapis supérieur.
Plus de détails

ABBIFAN PV
Ventilateur horizontal
Plus de détails

Copyright © 2023 Agriest Elevage - Tous droits réservés - Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.torop.net - Plan du site