Ambiance thermique et ingestion

Températures élevées et fortes hygrométries diminuent l'appétit des animaux... Ventilateurs et brumisateurs permettent de maîtriser ces paramètres pour favoriser l'ingestion et conserver de bons niveaux de production pendant la période chaude.

L'utilisation de brumisateurs permet d'abaisser la température ambiante de plusieurs degrés.La consommation de matière sèche est l'un des principaux facteurs déterminant les performances zootechniques. Or l'inconfort thermique peut avoir un impact très défavorable sur l'ingestion. La zone thermique neutre des vaches laitières (c'est-à-dire l'amplitude de température où elles n'ont pas recours à la thermo-régulation) oscille entre 5 et 20 °C. Elles supportent généralement mieux les températures plus fraîches. En effet, c'est l'association chaleur-humidité qui a un impact négatif sur le confort de l'animal et qui peut réduire la prise alimentaire de 10 à 25 %, ce chiffre pouvant atteindre 55 % dans des conditions climatiques extrêmes (voir tableau 1).
Parmi les outils de gestion permettant de lutter contre la chaleur et l'humidité, citons une bonne ventilation naturelle, l'utilisation de brumisateurs et de ventilateurs, ainsi que la diminution de la densité en animaux.

Les ventilateurs créent un flux d'air qui abaisse la température ressentie.

 

 

Tableau 1.: Niveaux de température et d'humidité ayant un impact négatif sur la production de lait. (Source : Chase, Université Cornell)
Température (°C) Humidité (%)
29 15
26 30
25 50
24 65
22 90

 

 

 

Vos commentaires
Laisser un commentaire >> Aucun commentaire
KIM Longline (Rouleau)
Tapis caoutchouc en rouleau pour les jeunes bovins.
Plus de détails

BELMONDO Step
Revêtement de sol pour fortes pentes
Plus de détails

BETA
Panneaux PVC
Plus de détails

Copyright © 2020 Agriest Elevage - Tous droits réservés - Réalisation Torop.Net - Site mis à jour avec wsb.torop.net - Plan du site